UN PEU D'HISTOIRE


Depuis toujours la paille a été utilisée par l'Homme à des fins utilitaires (alimentaire, logement, élevage des bêtes, économique...), mais aussi artistiques.

Les tissages en paille remonteraient à plus de 5000 ans, partout où le blé était
cultivé. Il s'agissait alors d'objets tissés à des fins symboliques et/ou traditionnelles:
dédié par exemple à Cérès, déesse des moissons. La figurine était réalisée avec les
dernières gerbes de la moisson annuelle, puis conservée jusqu'au printemps prochain
où elle devait permettre à la nouvelle semence de donner une future récolte
florissante.
On trouve différentes formes de tissages selon les continents et ce qu'ils
symbolisent. Le plus souvent, ils sont à des fins d'offrandes aux dieux ou, encore
aujourd'hui, dédié à la protection des maisons.
Ce sont des porte-bonheur.


On pourrait aussi citer ce petit nœud tissé, souvent décorer
avec un ruban rouge, que le jeune homme offrait à la fille qu'il désirait. Si la jeune demoiselle portait le tissage à la messe le dimanche suivante, elle lui indiquait son accord....




On doit remonter jusqu'en 1593 pour trouver la première mention historique du travail de la paille dans les archives de la Confédération
Helvétique.

Depuis le début du 17ième siècle et jusqu'à la fin du 19ième, un autre type
de tressage de la paille connait un essor mondial considérable: L'artisanat des chapeaux
de paille. ( La dernière fabrique baissa définitivement son rideau en 1988, alors que le
"Freiämter Strohmuseum" voyait le jour à Wohlen, près de Zürich, dès 1976).




Instrument pour fendre la tige de blé



Dès 1830, la Suisse connait un développement d'articles de fantaisie et d'accessoires
décorés par des « agréments ». Ce sont ces tissages très fin qui sont utilisés pour
décorer les chapeaux et habits par exemple.







L'invention du « Rouet à filer »
de la paille (mentionnée la
première fois en 1840) ajouta
beaucoup d'importance à cette
industrie.

Son produit, « le Tortillon », une
fine corde, donne un innombrable
choix de décorations.













   Agréments en Tortillons




Selon nos connaissances actuelles, nous pouvons partir de l’idée que les deux genres
de traitement de la paille se sont influencés mutuellement au cours des siècles.

Ce sont ce mélange du tressage artisanal de la paille (techniques pour la confection
des chapeaux et d’agréments exportés mondialement) et l'art traditionnel très ancien
de la manufacture de la paille qui sont à l'origine de mes créations..

Pour plus de facilité, visiter ma boutique sur


https://www.etsy.com/fr/shop/BleAutrement